L'Institut Confucius Alsace a déménagé au 29 rue du Maréchal Foch à Strasbourg

Evénement

 

Les Termes Solaires des Chinois : Us et Coutumes

Cet événement a lieu le 16/05/2013 à 18h00


Le 16 mai 2013, Monsieur Fuyu Shen, invité par l’Insitut Confucius d’Alsace, a donné une conférence sur les 24 termes solaires des Chinois.

Journaliste chroniqueur chinois et écrivain de la littérature documentaire, Monsieur Shen est un humaniste qui se préoccupe de l’actualité de la Chine, pour un meilleur héritage de la culture traditionnelle. Son recueil de proses « Le temps: les Termes solaires des Chinois » reflète bien ses préoccupations.

L’agriculture occupait une place importante en Chine ancienne. Pour mieux noter l’évolution des saisons qui sert à la culture des céréales, les Chinois ont inventé les 24 Termes solaires. Monsieur Shen a montré la mentalité des Chinois à travers la présentation des traditions reliées aux termes solaires. Il en a présenté quatre, soit Lichun(début du printemps), Xiaoman(petite plénitude), Liqiu(début de l’automne) et Dongzhi(solstice d’hiver), avec leur signe, les cultes sacrificiels et les nourritures particulières, ainsi que leurs significations, telles que le respect pour le ciel et la terre, l’hommage envers les ancêtres et les aînés, la douceur, la bienveillance, le respect, la frugalité et l’indulgence.

La conférence a beaucoup intéressé les auditeurs qui ont eu ensuite de vives discussions avec le conférencier. D’après eux, leur connaissance de la culture chinoise marque bien le même esprit que les termes solaires. Par exemple, la modestie des Chinois se traduisent non seulement dans les cultes sacrificiels au cours des Termes solaires, mais aussi dans le fait que les Chinois disent toujours « Ce n’est pas vrai » en secouant la main quand les autres leur font des compliments, tandis que les Français préfèrent remercier la personne qui les complimente. A partir de là, les auditeurs et le conférencier ont eu beaucoup d’échanges sur les différences culturelles entre les deux pays. Grâce à ces discussions, les auditeurs ont une connaissance plus profonde sur la culture chinoise.